Exercer dans l’armée

Les structures d’exercice du médecin militaire

Le médecin militaire peut exercer dans l’un des 8 hôpitaux d’instruction des Armées (HIA) ou dans l’une des 200 antennes médicales (AM) sur le territoire national. Découvrez où sont situées les structures d’exercice du médecin militaire sur notre carte interactive. Au cours de votre contrat, vous pouvez également exercer à l’étranger dans le cadre des opérations extérieures.

Les hôpitaux militaires et les antennes médicales des armées

Voir la carte

Les postes
par région et
par département

En cours de construction

Conditions d’exercice du métier

Permissions et absences

  • 45 jours de permissions par an (les weekend et les jours fériés ne sont pas déduits des permissions).
  • Les réservistes ont droit, dans la limite de 4 jours par mois, à un jour de permission par semaine de service s’ils travaillent pendant 14 jours consécutifs.
  • Permissions complémentaires planifiées : environ 15 jours par an posés ou payés (selon l’affectation).
  • Les permissions pour événements familiaux sont accordées de droit à tous les militaires
  • Autorisation d’absence du service pour raisons personnelles (rentrée scolaire, examens médicaux, etc.) et pour les fêtes religieuses.
  • Autorisation d’absence pour déménagement (de 4 jours maximum).
  • Autorisation d’absence pour garde d’un enfant ou d’une personne handicapée à charge (autorisation de 15 jours par an, consécutifs ou fractionnés).

Hébergement

  • Hébergement à moindre coût (environ 20 euros par mois) en école. Après la formation militaire, possibilité de loger dans le civil à ses frais, soit dans le secteur privé, soit dans les logements du parc ministériel
  • Logement à tarif préférentiel dans les maisons ou les appartements réservés au ministère.
  • Accès aux capacités d’hébergement propres au SSA au sein des hôpitaux militaires et des écoles, notamment à L’École du Val-de-Grâce, en plein cœur de Paris.
  • Aide au paiement du loyer insérée dans la solde mensuelle en fonction de la composition familiale et du prix du loyer (MICM). Accès sous conditions aux prestations de l’action sociale des armées (prêt habitat, tickets CESU, aide-ménagère ou familiale à domicile) et aux offres de l’IGESA (séjours vacances pour familles, pour enfants…à tarifs préférentiels).

Transports et déplacements

  • 75 % de réduction sur tous les voyages en train pour le militaire
  • La carte Famille donne accès à des tarifs SNCF à – 25 % ou – 50 % pour enfants et conjoint(e), même en cas d’absence du militaire.
  • Remboursement de la moitié des frais de déplacement entre le domicile et l’affectation sur justificatif

Loisirs et avantages

  • Réductions sur des services culturels (cinéma, musée, zoo, théâtre) avec la carte militaire.
  • Accès aux activités et prestations offertes par les associations à vocation sociale dépendantes du Ministère des Armées (ANFEM, FCD, SOLIDARITÉ DÉFENSE…)
  • 1580 places dans les crèches ministérielles et 885 berceaux réservés dans les crèches hors Ministère des Armées (chiffres arrêtés au 1er décembre 2018).
  • Accès aux clubs sportifs et artistiques de la défense.
  • Participation des familles aux cérémonies et à certaines activités de cohésion illustrant l’esprit de corps du SSA.
  • Prise en compte des repas de service.
  • Habillement fourni par l’administration (dotation initiale puis dotation supplémentaire).
  • Indemnité de charge militaire (ICM) mensuelle calculée en fonction de la composition familiale.
  • Possibilité de s’assurer auprès des organismes spécialisés dans la couverture sociale des militaires (CNMSS, UNEO…).
  • Possibilité de partir en opération extérieure.
  • Passage au grade de colonel automatique à compter du 4e échelon du grade de médecin en chef
  • Parcours professionnels diversifiés et formations en cours de carrière en lien avec le DPC (développement professionnel continu), frais d’inscription pris en charge
RÉSEAU WEBSSA | MENTIONS LEGALES | SUIVEZ-NOUS